Le Miroir de la grande guerre

Jean-claude LAMY

Le Miroir de la grande guerre

Le Miroir, hebdomadaire « entièrement illustré de photographies », parut pendant la Première Guerre mondiale. À ce titre c’est l’ancêtre du photojournalisme. Dans la presse illustrée française, il se démarque des autres magazines en devenant le reflet de la Grande Guerre. Le pittoresque et le sensationnel préfigurent le fameux slogan de Paris Match : le poids des mots, le choc des photos. Malgré la censure militaire, l’hebdomadaire cherche sans cesse l’information sur le terrain. De la mobilisation jusqu’à l’armistice, les reportages racontent les événements tels que les Français pouvaient les imaginer. Entre août 1914 et novembre 1918, le tirage du journal passera de 300 000 à 1 000 000 d’exemplaires. Chaque semaine, au fil des pages, ce sont des centaines d’images qui restituent avec force ce conflit terriblement meurtrier – près de 8 millions de morts. L’horreur et l’émotion se côtoient dans ce vaste panorama de la Grande Guerre, qu’on redécouvre aujourd’hui à l’occasion des célébrations de son centenaire. Voici un document exceptionnel sorti d’archives méconnues. Les combats de 14-18 sont saisissants de vérité. Défilent sous nos yeux les grands stratèges, Gallieni, Nivelle, Mangin, Foch, Pétain, et l’héroïsme des poilus anonymes dont il ne reste plus de survivants. À travers Le Miroir, c’est l’Histoire en direct.



Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !
Diffusion Interforum
ISBN : 978-2-8433-7723-5
Code barre : 9782843377235
Nombre de pages : 180
Parution : 7 novembre 2013
Prix : 25 €

Jean-claude LAMY

L'auteur

Journaliste et écrivain, Jean-Claude Lamy est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont les biographies de Pierre Lazareff, Françoise Sagan, Pierre Mac Orlan, Georges Brassens, Bernard Buffet.
Il a reçu plusieurs prix, notamment le Goncourt de la biographie pour Prévert, les frères amis (Robert Laffont, 1997) et le prix François Billetdoux de la SCAM pour son roman La Belle Inconnue (Le Rocher, 2000).
Créateur en 1977 des Nouvelles Éditions Baudinière, il y publie sa biographie de Gaston Leroux, préfacée par Edgar Faure.

Ouvrages

le miroir de la grande guerre-jean-claude-lamy